CNRS Images : Bactéries des ténèbres

See on Scoop.itRessources d’autoformation dans tous les domaines du savoir

Au plus profond des océans, des sources d’eau chaude riche en méthane et en hydrogène sulfuré ont permis le développement de bactéries qui à leur tour servent à l’alimentation de crevettes et autres animaux marins, ce qui a rendu possible la constitution de biotopes particulièrement originaux. D’autres bactéries vivent dans les cheminées poreuses d’où s’échappent les fluides hydrothermaux à des températures pouvant dépasser 350°. Elles supportent des conditions de pression et de température très élevées (jusqu’à 110°), c’est pourquoi elles ont été baptisées bactéries thermophiles ou hyperthermophiles.
Daniel Prieur, chercheur au Laboratoire de microbiologie marine de Roscoff, étudie ces micro-organismes pour comprendre comment ils peuvent survivre dans ces conditions extrêmes. On sait par exemple que leur ADN est protégé et compacté par des enzymes particulières mais de nombreux problèmes restent encore à résoudre.

veroni‘s insight:

Un documentaire visionnable directement en ligne et gratuitement.

See on videotheque.cnrs.fr

Advertisements
Publié dans Non classé. Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :